Comment lutter contre la condensation sous un abri de piscine ?

La condensation se produit lorsque l’abri de piscine manque d’aération et quand l’écart de température entre l’eau de piscine et celle de l’air intérieur à l’abri est élevé. L’eau du bassin s’évapore, et cette évaporation se transforme en condensation qui apparaît sur les parois sous forme de gouttelettes d’eau. Ce phénomène crée de l’humidité dans l’abri de piscine et sera la cause de nombreux problèmes d’ordre hygiénique, sanitaire, esthétique et financiers.

Prix moyen d’un déshumidificateur de piscine (pose comprise)

Entre 2000 € et 5000 € TTC

Les problèmes causés par la condensation
dans un abri de piscine

 Les problèmes que peut causer la condensation
sont nombreux. La présence d’une forte humidité risque de :

  • nuire à votre
    santé (sinusite, rhinite et allergies)
  • abîmer votre
    abri de piscine (parois et vitrages ternis avec le temps, etc.)
  • favoriser le
    développement de moisissures, lesquelles
    seront difficiles à enlever (apparition de taches noirâtres sur la base de l’abri
    et sa structure).
  • Favoriser l’apparition
    de mousse et de taches difficiles à
    récurer, pouvant aussi dégrader l’aspect de la piscine

Vue ainsi, la
condensation n’a pas l’air très dangereux. Et pourtant, le ressenti est presque
similaire à celui d’une maison humide et les dégâts engendrés peuvent coûter
cher : vous aurez à faire des entretiens
plus fréquents
et rénover l’abri de
piscine à répétition
à cause des problèmes de rouille et de vitrage terni.

Par ailleurs, la
condensation entraîne une sensation de chaleur tropicale en été :
l’air chaud et humide donne l’impression d’avoir
du mal à respirer
.

Pour les personnes
souffrant de rhumatismes et de difficultés respiratoires, se baigner dans une
piscine avec abri où le taux d’humidité est élevé est déconseillé.

Comment limiter la condensation sous
un abri de piscine ?

Supprimer totalement la condensation est irréaliste dans un abri de piscine, car il confine en permanence un bassin rempli d’eau. L’objectif des mesures préventives n’est donc pas de se débarrasser totalement de l’humidité sous l’abri, mais de diminuer le phénomène de condensation pour éviter l’entretien régulier des vitrages embués.

Voici les solutions
courantes pour réduire la condensation :

  1. Aérer l’abri
    de piscine
  2. Installer une
    bâche à bulles quand la piscine n’est pas utilisée
  3. Renouveler
    constamment l’air sous abri
  4. Bien isoler
    l’abri de piscine
  5. Investir dans
    un déshumidificateur pour piscine

Aérer son abri de piscine

Prenez l’habitude d’aérer quelques heures par jour votre abri permet d’éviter un taux élevé d’humidité. Vous pouvez également opter pour un système d’aération ou de ventilation comme la VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) si le problème d’humidité est très important. Ceci permet d’avoir une aération continue et évacuera l’humidité vers l’extérieur.

Couvrir la piscine

Il est difficile de
contrôler en permanence l’évaporation de l’eau de la piscine, car pour cela, il
faut que la température de l’air environnant soit similaire à la température de
l’eau de la piscine. Pour diminuer le taux d’évaporation, la solution facile
est de couvrir sa piscine après chaque
baignade
à l’aide d’une bâche à bulles ou un volet roulant.

La couverture de piscine
empêche la remontée de vapeur d’eau et permet d’éviter la formation de
condensation sur les parois de l’abri.

La bâche à bulles a l’avantage de convenir à la forme de chaque piscine. En revanche, elle devra être enlevée et réinstallée après chaque baignade. Et, selon la taille et le type de bâche installé, il faut parfois se faire aider par une autre personne.

Si vous ne voulez pas fournir de tels efforts, vous pouvez opter pour un volet roulant de piscine qui peut être motorisé et contrôlé à distance via une télécommande. De plus, un volet roulant piscine est plus esthétique qu’une bâche.

Astuce de notre expert

Pour connaître avec précision lesquelles des méthodes mentionnées ci-présentes s’appliquent à votre abri de piscine, contactez-nous. Nous détenons un réseau de professionnels agréés dans toute la France, spécialisés dans la pose et l’entretien d’abri de piscine. Cliquez sur « demander un devis » pour les joindre et obtenir un devis gratuit pour votre demande. Vous pouvez par l’occasion comparer les prix et choisir la meilleure alternative.

Installer un déshumidificateur de
piscine

Investir dans un
déshumidificateur permet de réguler systématiquement le taux d’humidité sous l’abri
et éviter la condensation. Il a pour fonction de prélever l’humidité excessive
sous l’abri pour restaurer l’air sec. Ceci fait, vous pourrez profiter de votre
piscine abritée plus longtemps. Un déshumidificateur de piscine pour petit
bassin peut coûter aussi peu que 200 euros, mais en général, il faut débourser
près de 2000 euros pour une installation complète.

Renouveler l’air sous l’abri

L’air que vous respirez
sous l’abri de piscine est chargé d’humidité, ce qui est dangereux pour la
santé. Il faut donc l’évacuer et le remplacer de manière cyclique pour
préserver la qualité de l’air. Pour ce faire, il faut installer un système de
ventilation qui a pour fonction d’évacuer l’air vicié et y faire entrer l’air
extérieur.

Conclusion

La condensation se produit naturellement dans tout lieu clos avec un taux d’humidité élevé. En effet, tout choc thermique d’une brutale augmentation ou diminution de la température extérieure modifie l’hygrométrie sous l’abri. La condensation est encore plus dense si l’abri de piscine est mal aéré. Si ce phénomène n’est pas maîtrisé à temps, il risque d’endommager l’abri, et pire, la santé des usagers. Puisque chaque situation est différente, nous vous conseillons de consulter directement un pro pour connaître les mesures à prendre dans le cas de votre abri de piscine.