Quels labels d’abri piscine ?


Si, pour un fabricant, la mise en place de labels peut à l’occasion représenter quelques lourdeurs administratives ou techniques, pour le consommateur final c’est en revanche un signe de qualité. Les abris piscine n’échappent pas à la règle et sont soumis à différents labels qui permettent de s’y retrouver dans une offre aussi large. Il s’appliquent soit à l’abri piscine dans son intégralité (avec ProAbris de la Fédération des Professionnels de la Piscine), soit aux matériaux employés (qualité de l’aluminium ou caractéristiques de bois).
Au moment de comparer les différentes propositions d’abri piscine , l’acquéreur a tout intérêt à être vigilant sur ces questions.
L’utilisation de labels est en complément des normes – et en particulier de la NF P 90-309, qui sont toutes aussi incontournables, mais qui ne sont pas abordées dans ce dossier spécial Label.

ProAbris : certification délivrée par ProPiscines

Label ProAbris de la FPP sur les abris de piscineMise en place par la Fédération des Professionnels de la Piscine, le label ProAbris veille à la qualité, au sérieux des produits et des fabricants. Il embarque 5 thèmes concrets visant à protéger le client final :

  • Une bonne information et de la transparence, avec une liste exhaustive de documents à remettre et permettant à l’acheteur d’être parfaitement au courant de ce qu’il achète et à qui.
  • Des assurances à jour et des garanties claires, le label assure l’acquéreur que le fabricant est correctement assuré et dispose – dans les cas nécessaires, des garanties décennales adéquates.
  • Des entreprises établies et sérieuses, avec une ancienneté suffisante et une gestion responsable de l’entreprise.
  • Des abris en toute sécurité, conformes à la norme NF P 90-309 qui est indispensable à la construction d’un abri piscine.
  • Des acteurs en faveur de l’environnement avec une gestion saine et responsable du point de vue écologique.

C’est un bel effort de rationalisation et de professionnalisation que nous ne pouvons que saluer – étant, encore une fois, une initiative visant à profiter au consommateur.

Labels pour les matériaux utilisés :

Outre l’entreprise et l’abri dans son intégralité, l’acheteur consciencieux veillera à ce que les composants de l’abri piscine soit eux-aussi certifiés par des labels appropriés. S’agissant d’installations exposées (vents et pluies) il est rassurant de savoir que l’aluminium acheté a été testé pour résister, ou que le bois utilisé est traité contre le pourrissement et les insectes. La mention, dans les devis ou catalogues des fabricants des labels suivants sera un gage supplémentaire de qualité.

Pour l’aluminium : Qualicoat / Qualimarine

Logo Label Qualicoat : certification aluminiumMatériau très prisé, pour sa robustesse, sa légèreté et la possibilité de le personnaliser, l’aluminium sera utilisé pour la structure de l’abri piscine. Et si c’est le choix retenu, il faudra regarder si l’alu utilisé a fait l’objet des labels Qualicoat ou Qualimarine. Qualicoat permet de s’assurer que le thermolaquage de aluminium suit bien les meilleurs procédés pour une longévité maximale résistants à la fois à la corrosion et aux UVs. Toutefois, si la piscine est dans une zone en bord de mer, le label Qualicoat ne sera plus suffisant, et il faudra envisager l’utilisation du label Qualimarine. Ce dernier offre une garantie supérieure pour résister dans un environnement “agressif” – à savoir ; l’air marin.

Ainsi, dans le cas où la sélection porte sur un abri piscine alu, ces deux certifications seront un plus.

Pour le bois : PEFC et FSC

Label bois FSC Label bois PEFCCes labels de bois ne sont pas nécessairement significatifs d’un bois plus résistant ou mieux adapté à la fabrication d’un abri de piscine. Les labels FSC (Forest Stewardship Council) et PEFC (Programme for the Endorsement of Forest Certification Schemes) encadrent la gestion des forêts. Il faut que le producteur respectent un certain nombre d’engagements à consonance environnementale et développement durable pour que l’exploitation forestière ne soit pas néfaste à l’environnement. Donc, sans être une marque de robustesse du bois, ce sont malgré tout des mentions nécessaires – si l’avenir de la planète est un souci pour l’acheteur.
En complément, le client sera soucieux de savoir quel traitement (autoclave par exemple) ou quelle classe de bois faut-il pour une ossature durable et résistante.

En conclusion :

A contrario des normes telles que la NF P 90-309, l’emploi de labels ne sont pas des obligations légales. Il est tout à fait possible d’acheter un abri piscine n’ayant pas ces mentions – en étant en toute légalité et parfois pour des produits de qualité (mais dont les fabricants pour une raison X ou Y n’ont pas forcément passé la certification). Mais, le fait de les avoir est un plus. Cela traduit une volonté du professionnel de faire une production responsable, de s’engager dans des démarches de qualité … et toujours en ayant en tête le souci de la satisfaction du client final.

Article classé sous : , ,

Auteur :
Directeur de la rédaction
Sujet précédent : «
Article suivant : »
  1. Pas encore de commentaire.
(ne sera pas publié)