Trouvez le modèle qu’il vous faut !

Quel abri piscine choisirPour un premier équipement, le particulier qui souhaite protéger sa piscine privée est confronté à l’ampleur des possibilités d’abris de piscine. Si on mélange les différentes hauteurs possibles (couverture, plat, bas, mi-haut et haut) avec les modes d’ouverture (coulissant, adossé, fixe, mural, amovible, relevable, télescopique, repliable), puis les formes (dôme, droit, pans coupés, angulaire, cintré, galbé) le tout décliné en fonction des matériaux possibles (bois, aluminium, PVC, acier, verre, polycarbonate, …) vous vous rendrez vite compte de l’étendue des modèles d’abri piscine possibles. Rajoutez à cela une liste de fabricant d’abri piscine foisonnante, et vous en êtes presque découragés. Le principal problème de l’acheteur est finalement de démêler tout cela, bien cerner la manière dont il va utiliser sa piscine, en déduire le type d’abri qui peut correspondre et trouver la marque qui le propose avec le bon prix. Et parfois quelques conseils d’experts sont les bien venus – voici donc une revue de ces différentes possibilités – dont celle, peu adoptée il est vrai – de construire soi-même son abri piscine !.

Hauteur abri piscine

Quelle hauteur d’abri ?

C’est sans aucun doute le début de la réflexion : quelle sera la hauteur de votre abri ? Il y a 4 réponses possibles : un abri plat, bas, semi-haut et haut. Il y a aussi des combinaisons mixtes avec une partie mi-haute et une partie haute en bout de piscine, qu’on appelle bi-corps, mais la majorité des achats se répartissent sur les 4 hauteurs citées. Chacune des hauteurs proposent des prestations différentes (meilleure conservation de la température, lieu de vie, prix moins cher, discrétion ou au contraire design, …) et la sélection parmi ces propositions doit se faire en se projetant et en anticipant la manière de vivre sa piscine.
estimation abri de piscineParcourez les différentes options qui vous sont proposées pour vous faire une idée précise des avantages et des inconvénients de chacun.

Les hauteurs d’abri piscine

Abri piscine plat

Abri piscine plat

Abri bas de piscine

Abri bas

Abri piscine semi-haut

Abri semi-haut

Abri piscine haut

Abri haut

Abri piscine dome

Quelle type d’ouverture ?

En second lieu – même si ces choix sont assez imbriqués les uns dans les autres, il faudra décider quel sera le mode d’ouverture de l’abri piscine. Trancher sur cette question aura des conséquences sur la manipulation – presque quotidienne – de l’abri, il faut donc y consacrer toute l’attention possible. Une note toutefois, quelque soit l’ouverture retenue, sachez que tous les fabricants ont fait d’énormes progrès sur ces différents systèmes, et ils sont tous manipulables d’une main ou presque.

Les systèmes d’ouverture

Abri piscine coulissant

Abri coulissant

Abri piscine télescopique

Ouverture télescopique

Abri piscine amovible

Abri relevable

En quelle matière ?

Le choix des matières avec lesquelles est construit l’abri piscine concerne principalement 2 éléments : d’abord la structure / l’ossature, ensuite la couverture (toiture et pans latéraux – sachant que le matériau utilisé pour le toit peut différer de celui des parois droites). En ce qui concerne la structure, on parle de 4 possibilités : l’acier, l’aluminium, le bois et les abris souples. Sachant que l’acier est assez peu utilisé, le choix se fera finalement entre trois :

Structure

abri piscine en bois

Abri piscine en bois

Abri piscine aluminium

Abri piscine aluminium

Abri piscine souple

Abri piscine souple

abri piscine hors sol

Abri pour piscine hors sol

Abri de spa

Abri de spa

Vitrage

Concernant le vitrage, les solutions varient entre du verre organique, du plexi, polycarbonate, du PVC ou de la résine.

Le design :

Last but not least“, et là aussi, c’est une question très imbriquée avec les choix précédents : la forme de l’abri piscine.

Abri piscine angulaire

Abri angulaire

C’est un des basique, sachant que le nombre d’angles est très variable. Les abris piscines angulaires peuvent en avoir 2, 3 5 et parfois plus. On parle alors de “pans coupés“. C’est une solution assez répandue, efficace pour évacuer pluies, saletés, feuilles, …

Abri piscine cintré

Le cintré

C’est aussi un modèle largement vendu, à la fois esthétique et pratique. Il se caractérise par son toit arrondi (pratique, là encore, pour évacuer ce qui peut tomber dessus). Selon la hauteur, il peut se terminer par des pans droits.

Abri galbé

Le galbé

C’est un compromis entre l’abri piscine angulaire et le cintré, présentant à la fois des angles mais aussi un toit légèrement arrondi sur les côtés. L’entreprise Rideau propose ce genre de modèles (en photo).

Abri piscine rotonde

Rotonde, anse ou panier

Connu sous ces 3 appellations, l’abri piscine rotonde est une véritable bulle au dessus de votre piscine. Ayant la plus faible prise au vent, c’est un abri piscine particulièrement prisé pour les zones très exposées.

Abri piscine adossé

Adossé

Réservé en général aux abris piscine hauts, on entend par “adossé” qu’une des extrémités de l’abri soit en contact avec la maison. Cela présente l’avantage de passer de l’un à l’autre sans passer par l’extérieur.

Abri piscine mural

Mural

Enfin, la version murale, assez similaire à l’adossé se différencie par le fait que c’est toute une longueur de la structure qui est accolée à la maison.

Voici donc un aperçu des différentes possibilités. Il reste encore bien d’autres solutions (pour les piscines hors sol, pour les constructions sur-mesure, …) et il est également important d’associer à cette analyse les options possibles. La première option qui se présente est de savoir si vous voulez un moteur d’abri piscine, mais ce n’est pas la seule. En général, au moment de choisir le produit qui vous plait, il vous sera proposé toute une série de configuration personnalisable :

  • la couleur (en particulier pour les abris en aluminium thermolaqués, soyez d’ailleurs vigilants au bon respect du label Qualicoat)
  • le nombre d’ouvertures : certaines marques proposent d’ajouter des portes supplémentaires, vasistas
  • les rails : c’est soit une option, soit une configuration intrinsèque de l’abri de piscine télescopique. Certains ont un système de guidage interne qui rend optionnel d’avoir des rails au sol, qu’on peut malgré tout installer si on le souhaite.
  • Le chauffage et la climatisation : avec une marque réputée dans le ce domaine : climabris.

Toutes ces considérations ont bien sûr une incidence directe sur le prix. Le budget nécessaire pouvant démarrer aux alentours de 2 à 3 000 € pour une solution pas chère, en kit, et dépassant facilement les 30 000€ pour les structures hautes avec toutes les options mentionnées. Il faut parfois rajouter les frais de livraison et d’installation (sauf à le construire vous même) ce qui peut faire varier significativement le coût final.
Une fois que vous avez fait l’état des lieux de ce marché compliqué, il faut aussi voir quelles sont les formalités et exigences quant à l’installation d’un abri de piscine chez vous : les aménagements bas et discrets sont souvent exempts de toute formalité, mais les constructions plus imposantes peuvent requérir une déclaration préalable en mairie ou carrément une demande de permis de construire. Il est recommandé de se renseigner en mairie ou de consulter la réglementation applicable.
Toujours dans le domaine de la réglementation, sachez que votre achat devra être respectueux de la norme NF P 90 – 309 au regard des Éléments de protection pour piscines enterrées non closes privatives – abris de piscines – voir les conseils de sécurité répertoriés par le Service Public.

Comment choisir la bonne solution ?

Ceci étant dit, nous avons beau constater l’amplitude du choix, ce ne permet pas de déterminer quel abri de piscine sera le meilleur. C’est une réponse à adresser au cas par cas, et pour laquelle nous vous proposons la méthodologie suivante :

Anticiper quelle sera l’utilisation de la piscine

Si vous avez déjà la piscine, vous êtes probablement déjà à même de savoir comment vous l’utiliser … et les raisons pour lesquelles vous voulez un abri. Cela peut-être pour le bon respect de la norme (voir ci-dessus), auquel cas une barrière et une alarme peut suffire. Mais plus généralement, cela répond à d’autres envies telles que :
La volonté de se baigner plus longtemps (ce qui peut se traduire par un bain dans la soirée ou la capacité de se baigner en automne et au printemps). A ce moment là une structure basse vous donnera un gain thermique appréciable qui satisfera cette envie.
Profiter et vivre autour du bassin : Si la piscine est un lieu convivial, dans lequel on a mis des meubles, et que c’est un espace de vie à part entière, le choix d’ossatures hautes, adossées, murales ou indépendantes seront à préférer aux versions plates ou basses. Elles permettent véritablement de circuler autour du bassin, même quand l’abri est déployé.
A la demande : découvrir quand il fait beau et chaud, fermer quand l’air se refroidi, ou partiellement pour profiter du soleil tout en se protégeant du vent … les abris télescopiques et coulissants offrent une vraie flexibilité au baigneur. Équipés d’un moteur, il suffit de passer une commande et de choisir le degré de fermeture pour une baignade optimum.
L’esthétisme : de nombreux articles critiquent le côté imposant et lourd des abris de piscine. C’est assez vrai quand ils sont hauts, mais les constructeurs ont fait de véritables efforts en la matière et proposent des modèles de plus en plus design. On peut citer le modèle Aquahome d’Abrisud ou le tech style, qui sont des fabrications assez design.
La résistance : notamment pour les zones très exposées (en montagne, parfois le bord de mer). Savoir résister au poids de la neige, à la corrosion de l’air marin, … la notion de résistance (et des matières et de la forme) peut être un enjeu majeur.

Il n’existe pas de point de vue arrêté sur l’importance de ces différents critères car à chaque piscine / zone géographique / envie du propriétaire il y aura une solution particulière. Mais ces sujets sont à noter précieusement et quand un modèle semble vous plaire, il est intéressant de repasser toutes ces questions pour voir si c’est le bon.